Vicente Baset et ses symphonies

Crescendo Magazine | 1 April 2021

Vicente Baset (1719 – 1764) : Symphonies. Madrid 1753. Forma Antiqva, direction : Aarón Zapico. 2020. Livret en espagnol, anglais et allemand. 68'43'' 1 CD Winter & Winter 910 266-2

Vicente Baset, (écrit parfois Basset) était un des violonistes de l'orchestre constitué par Farinelli pour le théâtre « Coliseo del Buen Retiro». Ce fut l'une des meilleures formations de l'Europe du baroque, au service des fastes du Roi Ferdinand VI et de la Reine Barbara de Bragança. Il faut souligner ce nom car elle était une claveciniste et compositrice hors pair dont le maître fut tout simplement Domenico Scarlatti. Son apport comme mécène musical fut absolument essentiel : elle fit venir à la Cour Scarlatti, dont les obligations comportaient un concert journalier pour la famille royale, et Farinelli, avec sa cohorte de chanteurs et instrumentistes renommés. Ce qui plus tard ouvrirait le chemin à Gaetano Brunetti ou à Luigi Boccherini, consolidant ainsi une influence italienne cruciale dans l'histoire de la musique espagnole. La musique de Baset a connu des vicissitudes bariolées : une partie de sa musique a été retrouvée en Suède... dont les « Symphonies » réunies dans ce disque. En réalité, le terme fait ici référence à des ouvertures d'opéra, genre auquel il consacra sa vie, autant dans la compagnie royale que dans celle, plus populaire, de Maria Hidalgo. En 2016, Raúl Angulo publia l'édition critique pour l'association Ars Hispana, permettant ainsi la naissance de ce projet.

Aarón Zapico est un claveciniste doué et imaginatif : ses enregistrements du baroque espagnol font état d'une imagination très méditerranéenne et d'une excellente connaissance stylistique du baroque. Dans sa facette de chef, avec un ensemble bien soudé constitué en grande partie par sa fratrie, Aarón laisse beaucoup de marge à la créativité et à la fantaisie de chacun des solistes de l'orchestre, dont l'excellent hautbois Pedro Castro et le violoniste Jorge Jiménez. Celui-ci apparaît comme un artiste sérieux et compétent, même si l'on aurait imaginé un peu plus de panache pour jouer un genre de musique tellement imbriqué dans la théâtralité. Car c'est là le double tranchant de ces 11 symphonies : elles font preuve d'une grande créativité, elles sont scintillantes et l'on y trouve certains effets très réussis. Mais, mises hors de leur contexte utilitaire, on a un peu de mal à rester concentré à leur écoute : l'attention se disperse et viennent à la mémoire des compositions bien plus ambitieuses de ses contemporains Antonio Soler, le vieux moine de Montserrat et l'Escurial, à la production fascinante, ou de José de Nebra pour l'opéra. Il est vrai aussi que le public de la Cour devait leur prêter à l'époque une attention assez distraite...

L'intérêt historique de ce projet est indiscutable par sa valeur patrimoniale, mais il est moindre si l'on prend un point de vue strictement musical. Il est aussi desservi par une prise de son quelque peu terne. Ce projet a été financé par la Fundación BBVA, initiative dont tout amateur de musique sera ravi. Zapico est aussi l'auteur du magnifique article qui accompagne le CD : histoire, choix interprétatifs, contexte culturel, instruments utilisés, tout y est !

Son : 7 Livret : 9 Répertoire : 7 Interprétation : 8

Xavier Rivera

Link

https://www.crescendo-magazine.be/vicente-baset-et-ses-symphonies/


Baset

Symphonies. Madrid, 1753

Winter & Winter August 2020

18 eurosFree delivery to Spain.
Send:
Link to iTunesLink to Spotify

To show the richness and exuberance of the Spanish orchestral music of the 18th century in a full and courageous way. This is the honest aim of the program with the complete symphonies of the composer and violinist of the orchestra of the Coliseo del Buen Retiro of Madrid, Vicente Baset.
Recovered a few years ago by Forma Antiqva, they have been performed in concert from a chamber music version to its symphonic one, contrasting their quality and significance alongside works by more renowned composers such as José de Nebra or Joseph Haydn himself.
The award of the prestigious Beca Leonardo granted by the Fundación BBVA to this project for the recording and performance of his orchestral work has been the definitive push to place this music, and by extension that of its contemporaries, in the place of history that it deserves.

Awards

Premio Sello FestClásica (Asociación de Festivales Españoles de Música Clásica) a Forma Antiqva y su programa «Farándula castiza», 2021.
Premio GEMA (Asociación de Grupos Españoles de Música Antigua) a la «Mejor Dirección 2019» para Aarón Zapico.
Medalla de Oro del Foro Europeo Cum Laude, 2019.
Premio MIN de la Música Independiente - Mejor Álbum de Música Clásica 2018 para «Concerto Zapico Vol. 2».
NPR Music's Best Classical Albums Of 2018 para «Concerto Zapico Vol. 2».
Premio GEMA (Asociación de Grupos Españoles de Música Antigua) al «Mejor Grupo de Música Barroca y Clasicismo 2016».
Premio GEMA (Asociación de Grupos Españoles de Música Antigua) a la «Mejor Producción Discográfica 2016» por «Crudo Amor - Agostino Steffani» (Winter & Winter).
Premio FestClásica (Asociación de Festivales Españoles de Música Clásica) a Forma Antiqva y su programa «Concerto Zapico», 2015.
Nominación a los International Classical Music Awards por «Opera Zapico» (Winter & Winter), 2014.
Nominación a los International Classical Music Awards por «Concerto Zapico» (Winter & Winter), 2012.
Premio AMAS de la Música en Asturias, 2012.
Premio Serondaya a la Innovación Cultural, 2012.
Nominación a los International Classical Music Awards por «Amore x Amore» (Winter & Winter), 2011.
Premio «Asturiano del Mes» del periódico La Nueva España, 2011.
Premio al «Grupo del Año» de la Radio Televisión Pública de Asturias, 2010.

Contact

Universo Zapico
Sara Illana, oficina
sara@universozapico.com
(+34) 603 834 132

c/ Ramón y Cajal, 18 - 3º Izq.
33900 Langreo, Asturias (Spain)
universozapico.com

REMA The European Early Music Network - Réseau Européen de Musique Ancienne

Legal warning

Información y aviso legal


Partners